La peinture couramment appelée « abstraite » propose au regard une expérience différente de la peinture dite de représentation, les éléments qui la composent ont des paramètres sensibles et précis ;

La peinture  parle un langage autre : le monochrome, la matité, la  transparence, l’oblique, la lenteur…

Au lieu de l’orchestre chante un hautbois seul, parfois sans mélodie, le spectateur est renvoyé à une proposition méditative,voire apaisante.

Au multiple s’impose le simple, au rosier l’églantine…